Se protéger de la pollution

C’est un problème de plus en plus récurrent dans notre pays pour ceux qui vivent dans de grosses villes ou quelques cuvettes comme Grenoble par exemple. Mais c’est encore pire en Corée, ou parfois l’absence de vent à Séoul et la persistance du yellow dust oblige à prendre des mesures pour se protéger de la pollution qui atteint des niveaux de dangerosité conséquents.

Je vous conseille avant tout de télécharger une App sur votre téléphone pour pouvoir suivre le niveau de particules dans l’air. Ce ne sont pas des applications très lourd, le plus souvent juste un lien de lecture vers un site web, mais cela vous permets d’etre informé. Les jours de grandes pollution ce ne sera pas nécessaire bien entendu, celle-ci devient visible dans l’air, il flotte une odeur assez reconnaissable et un brouillard un peu jaunâtre se pose sur la ville.

Alors quels sont les meilleurs moyens de se protéger et pourquoi cet article ?

En réalité j’ai trop souvent vu des gens qui pensent qu’acheter des masques chirurgicaux au 7 eleven du coin est une protection en soi. En clair : NON! Non, un masque chirurgical n’aide en rien, c’est une bonne protection pour ne pas contaminer les autres lorsque vous êtes malades, ou encore pour vous prévenir d’inhaler des spores dans le métro lorsque il y a une petite épidémie de rhumes, mais ce n’est pas une bonne protection contre les micro-particules, qui justement sont « micro » (taille est comprise entre 0,1 et 100 μm).

Pour cela la meilleure solution c’est d’investir, un petit montant rassurez-vous, dans un masque spécifique et réutilisable ! En moyenne aux alentours de 40€, lorsque l’on sait que 55 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution (directement ou indirectement)

Et j’ai justement trouvé une pépite ! Le Vogmask 🎉

C’est un masque avec un filtre qui filtre (étonnant!) jusqu’à 95% des particules, lavable et réutilisable, il fonctionne même contre les allergènes comme les pollens ou pour vous protéger de la fumée de cigarette. Il a aussi l’avantage d’etre beaucoup plus trendy que les masque anti-poussières classiques qui sont souvent juste tout blancs…

Bref, je vous recommande cette marque et ce modèle plus particulièrement (cf carrousel en dessous), surtout si vous partez en Corée ou en Asie (Inde, Japon, Chine, ça marche pour tout malheureusement…) pour un petit temps. Mais si jamais vous cherchez juste un masque, même pour Paris ou pour vous protéger où que vous alliez, c’est un bon candidat.