Manifestations en Corée – Répressions violentes du 14 Nov

Je cherchais dernièrement à me renseigner, suite à la publication de clichés et vidéos montrant de très grosses manifestations en Corée du Sud (juste en dessous). Malheureusement, il est très difficile de trouver des infos fiables car très peu de sites occidentaux traitent le sujet et les sites Coréens sont rarement traduits en anglais ou français.

J’ai donc été à la source des choses, demandant à une de mes amies Coréenne, KIM Nayeon, ce qu’il se passait et espérant un début d’éclaircissement. Je vous copie-colle (avec les fautes de frappe car c’est mignon ^^) sa réponse car elle a le mérite d’être très instructive:

Oui il y avait une des plus grandes manifestations samedi dernier!
Il y avait deux groupes qui l’ont fait ; un groupe des profs du lycées et des enseignants des colléges un autre le groupe des emplyés.
Les profs sont contres de faire le manuel d’histoire du lycées et colléges qui va être contrôler par le gouvernement. Depuis des mois, le gouvernememt a annoncé qu’il vont faire un manuel d’histoire officiel et malgré les peuples ont dit contre, madame le président continue de dire que c’est necessaire. Mais tu sais madame le président est la fille du dictateur y a 40ans et on sait que cette époque était terrible, controlée, pas de liberté alors tout le monde dit non sauf 10% des peesonnes âgées. Alors weekend dernier, pour les profs étaient ça, pour être contre du manuel.
Pour les employés, le gouvernement a annoncé aussi qu’il ba faire une réforme du système du travail genre pour créer les travails, on va embaucher beaucoup de CDD mais pas CDI.. en tout cas ça a beaucoup touché les ouvriers car chaque fois la réforme arrive, les employers maudits l’ utilisent mal alors ils licencient beaucoup de personnes sans raisons.
En ce moment le gouvernement dit non c’est pas vrai c’est juste pour changer un peu d’ambiance.. mais c’est pas vrai quoi c’est pour ça!!! Mais le vrai problème était la façon d’arréter la manif du gouvernement. Ils ont essayé de dire « Arrêtez s’il vous plaît » un peu et juste après ils ont commencé d’utiliser le canon d’eau capsaïcine! Tu sais dans l’epice y a capsaïcine! Mais VRAIEMENT un canon… bien sûr que les manifesteurs sont blessées et c’était bordel.

Elle rajoutera :

J’ai impression que le gouvernement est en train de contrôler les médias.. ils disent rien sur les blessés!! Ils disent que en ce moment l’attentat de Paris est plus important mais quand même!! C’est aussi important de parler de leur pays non? J’en ai marre de ce pays ! Elle [ndlr: Park Geun-hye] est pareil que son père.

C’est la plus grosse manifestation et protestation de la part de Coréens depuis plus de 7 ans, c’est effectivement étrange que l’on en entende si peu parler. La France, qui se targuait d’être tournée entièrement vers le Pays du matin calme pour cette année France/Corée n’est finalement pas si intéressée que cela par ce qu’il s’y passe.

D’après la Police, plus de 70 000 personnes ont défilés dans les rues de Séoul avant de se diriger vers la résidence présidentielle et d’être stoppés par des barrages policiers et dispersés au canon à eau et capsaïcine, un composé du gaz poivre connu pour bruler les yeux et les muqueuses.

Le problème est que le peuple Coréen perd de plus en plus la confiance qu’il avait placé en sa présidente, qui fait preuve depuis sont début de mandat d’une fermeté croissante au point d’en arriver à rappeler son dictateur de père. Le gouvernement déclarant qu’il allait fournir a partir de 2017 des livres d’histoires directement aux écoles, après un processus de révision de ceux-ci, soulève une vive inquiétude de la part des Coréens qui ont peur de voir l’histoire réécrite dans le but de gommer les erreurs de la dictature Park des esprits des plus jeunes.

Dans le même temps, le gouvernement coréen essaye de changer les lois du travail notamment concernant les conditions de travail des employés agricoles et des ouvriers, accordant plus de liberté aux entreprises pour gérer leur force de travail et leurs horaires au détriment des avancées sociale déjà réalisées. Le but est bien évidement d’augmenter la compétitivité des entreprises Coréennes mais cela démontre principalement que le gouvernement coréen n’est pas encore prêt à reformer son système de travail comme il le laissait entendre. Le président d’un grand syndicat à même été placé sous mandat d’arrêt quelques heures avant les heurts du 14 Novembre entre les forces de police et les manifestants.

Bien entendu, la police de Séoul dément les frictions et violences, malgré l’évidence des vidéos et photos :

Il faut cependant relativiser, la manifestation du 14 à eu lieu dans une zone diplomatique (proche d’ambassades étrangères, de consulats, etc) d’où l’altercation. D’autant que des casseurs et entraineurs étaient présent dans le groupe de manifestants.

Un Coréen, sur Facebook, témoignait:

Il ya des gens qui provoquent professionnellement ces protestations contre le gouvernement. (ils sont considérés comme des communistes, travaillant pour la Corée du Nord)

Ils sont vraiment agressifs, ils attaquent la police avec des bâtons en métal, pousse à franchir la ligne de police, etc.

[…]

Il y avait 80k personnes au début, mais tous ne sont pas impliqués dans ces actes de violence, il y avait plusieurs groupes la nuit dernière, ils demandent différents types de choses dans groupes différent, mais ils se sont réunis tous ensemble pour faire une plus grande voix.

Mais certains de ces groupes ont demandé des choses vraiment inappropriées, comme de demander au gouvernement de ne pas être hostile envers le gouvernement nord-coréen – Alors que nous sommes toujours en guerre contre eux officiellement.

La guerre idéologique est toujours en cours en Corée en 2015